Vingt-quatre heures après le succès Alsacien lors du premier match de la série, Strasbourg et Brest se retrouvaient hier soir à l’Iceberg pour la deuxième manche. Celle-ci s’est révélée tout aussi tendue que la première, mais tourne cette fois à l’avantage des Bretons, sur la plus petite des marges (0-1).

Les Albatros entament cette seconde rencontre du week-end tambour battant, se créant rapidement plusieurs grosses occasions, faisant tinter à deux reprises les poteaux strasbourgeois. De son côté, l’Etoile Noire courbe l’échine, mais ne cède pas, profitant même de deux avantages numériques en fin de période pour se créer quelques occasions. Le deuxième tiers est à l’image du premier, avec une domination bretonne, mais de très belles occasions alsaciennes. Le tournant du match a lieu à l’ultime minute du second tiers-temps, sur une belle combinaison strasbourgeoise, Jérémy Côté voit sa reprise de volée passer quelques centimètres au-dessus du filet désert. Le palet est récupéré dans la foulée par Tremblay qui offre une échappée fatale conclue par Gibert (0-1). Ce sera malheureusement le seul but de la rencontre. Brest va gérer son avance au troisième tiers, laissant la maîtrise du palet aux Jaunes et Noirs, mais ceux-ci vont systématiquement buter sur Jiri Blazek auteur d’un blanchissage (29 arrêts).

Strasbourg et Brest ont livré deux très belles prestations ce week-end à l’Iceberg et se retrouvent dos-à-dos avant d’aborder les trois matches prévus à Brest la semaine prochaine (jeudi, vendredi et dimanche soir). Dans les autres séries, Épinal s’impose 4-1 à Cholet et égalise à une victoire partout dans la série. Nantes et Mont-Blanc ont, pour leur part, confirmé leur succès de la veille, respectivement contre Caen (3-0) et Neuilly (2-1). Ils ne sont plus qu’à une victoire des demi-finales.

Photo : Jean-Christophe Simonin

Strasbourg et Brest dos-à-dos