L’Iceberg a connu mardi soir une soirée exceptionnelle ponctuée par la victoire des Jaunes et Noirs face au leader Cergy. Soutenu un public nombreux, à prompt renfort d’étudiants invités dans le cadre de l’opération « Strasbourg aime ses étudiants », l’Etoile Noire a su trouver les ressources pour revenir trois fois dans la partie avant de s’imposer aux tirs au but. Rene Jarolin et Sébastien Trudeau ont inscrit deux buts en fin de première période alors que le score était de 0-2. Ce même René Jarolin fut à la conclusion d’une magnifique action collective où tous les Strasbourgeois ont touché le palet pour une égalisation 3-3 dans le deuxième acte. Enfin, Sébastien Trudeau a inscrit le but égalisateur à 4-4 en supériorité numérique à 4’35 de la fin du temps réglementaire. Les filets n’ayant pas tremblé pendant la prolongation, les deux équipes se sont départagées aux tirs au but. Sébastien Trudeau, élu joueur du match, et Beni Berisha ont tous les deux trouvé la faille face au portier des Jokers. En face, Tomas Hiadlovsky a repoussé tous les tirs parisiens, à l’exception de celui de Pierre-Charles Hordelalay. Avec cette quatrième victoire de rang, Strasbourg est plus que jamais à la lutte pour une place en play-off. Ils disposent toutefois d’une marche de manoeuvre réduite et devront probablement remporter leurs trois dernières rencontres, à commencer par celle à Mont-Blanc, un adversaire direct à la qualification, ce samedi.

Photo : Christophe Moreau

Mention très bien