L’Etoile Noire a livré un très beau récital offensif ce soir à l’Iceberg en inscrivant pas moins de 9 buts aux Corsaires de Nantes (victoire 9-4). Auteur d’un triplé en première période, René Jarolin est l’un des grands artisans de cette victoire. Alejandro Burgos Ramirez a de son côté fait trembler deux fois les filets nantais. Sébastien Trudeau, Jan Pardavy, Thomas Nechala et Radovan Cutt complètent la feuille de score. Enfin, mention spéciale pour notre capitaine Michal Duras, auteur de 5 passes décisives. Avec ce succès, l’Etoile Noire revient à une victoire de la 8e place alors qu’il ne reste plus que 5 rencontres à jouer. Le chemin vers les play-off reste toutefois semé d’embûches pour les Strasbourgeois qui affronteront 4 des 5 premiers au classement (à commencer par Brest la semaine prochaine) et un concurrent direct à l’extérieur (Mont-Blanc). Mais avec une performance comme celle réalisée ce soir, rien d’impossible.

Photo : Jean-Christophe SIMONIN

Festival de but à l’Iceberg