L’Etoile Noire s’est imposée ce samedi 6 à 3 face à Clermont, mettant ainsi fin à près de 3 mois de disette à domicile. On pensait la victoire Alsacienne acquise en fin de deuxième tiers-temps lorsque l’Etoile Noire a mené 4-0 (deux réalisations de René Jarolin et deux autres buts signés Louis Olive et Michal Duras). Mais les Sangliers Arvernes aura fait trembler le public Alsacien jusqu’au bout, en revenant à une longueur à 9 minutes de la fin. Fort heureusement, deux nouveaux buts dans les dernières minutes signées Radovan Cutt et Théo Lobstein (premier but en D1 pour ce jeune formé à Strasbourg) ont définitivement scellé le sort du match. A 7 longueurs à l’entame de cette nouvelle année, L’Etoile Noire ne sont maintenant plus qu’à 3 longueurs. Ils auront l’occasion de poursuivre leur belle série la semaine prochaine à Dunkerque, un adversaire direct à la course aux play-off.

Photo : Jean-Christophe SIMONIN

L’Iceberg renoue avec la victoire